Philips Domestic Appliances, un secteur avec des perspectives

SECTEUR :

Le secteur de l’électroménager est pressenti pour croitre d’environ 8% de manière annuelle sur la période 2020 à 2024. Malgré la pandémie de COVID-19 le secteur a su rester performant bien qu’impacté par les restrictions, notamment relatives à l’ouverture des magasins et le changement de comportement des consommateurs. Le secteur reste très compétitif et fragmenté avec de nombreux concurrents. Les principaux segments ayant performés sont les équipements de cuisines, de climatisations et de nettoyages en raison de la tendance actuelle au télétravail et au bien-être à domicile.

PDA :

Philips Domestic Appliance est une branche de Royal Philips avec une présence internationale qui développe, produit et vend de nombreux produits électroménagers sur plusieurs segments tels que les équipements de cuisine, pour les vêtements ou encore la maison.

 

POINTS :

> Positifs : L’entreprise est reconnue dans son secteur avec une position de leader, sa forte présence internationale et son offre très largement diversifiée. L’entreprise a su maintenir une performance correcte malgré la pandémie de COVID-19 avec un EBITDA stable en 2020 et une très légère baisse des revenue (-4.6%). La liquidité de l’entreprise est assez bonne grâce à un RCF de 850mn EUR et un FCF positif. L’entreprise devrait bénéficier de l’effet de relance et de la croissance estimée du secteur à horizon 2024. Hillhouse Capital va racheter PDA auprès de la maison mère et devrait permettre d’implémenter des synergies en termes d’e-commerce, distribution et marketing.

> Négatifs : L’entreprise voit son endettement s’envoler avec un ratio Dette Nette / EBITDA à 5.1 estimé pour 2021 ce qui présente un certain risque en termes de levier. La séparation de PDA avec Royal Philips en raison de l’acquisition par Hillhouse Capital devrait avoir pour effet d’augmenter à court terme les couts et négativement impacter les mesures de crédit de l’entreprise.

 

AVIS :

Nous sommes assez confiants en PDA et sa capacité à générer des revenus. Nous restons bien entendu attentifs à la forte hausse de son endettement servant à financer l’acquisition de l’entreprise par Hillhouse Capital. Le secteur semble également sur la bonne voie avec des prévisions de croissance optimistes à court et moyen terme. La situation mondiale évoluant rapidement et influant sur le comportement des consommateurs nous incite à rester prudent dans notre exposition. Nous avons ainsi décider de souscrire à l’émission obligataire en date du 11 Juin 2021. L’obligation émise portait sur un montant total de 650mn EUR maturité 2028 avec une première date de call en 2024 noté B1 (Moody’s), un coupon de 3.125% payé semi-annuellement et un prix d’émission à 100% de sa valeur nominale.